Pourquoi le marché américain est-il intéressant ? 

Le marché américain reste le marché le plus grand - et le plus dynamique - du monde entier.  Pour des sociétés qui visent un marché mondial, surtout avec des produits ou des services modernes ou technologiques, l’étiquette « mondiale » n’est pas concevable sans une présence aux Etats-Unis.  Les ventes aux US peuvent convaincre les investisseurs et d’autres partenaires qu’une société française est parmi les leaders mondiaux de son secteur.

Parmi d’autres raisons pour attaquer le marché américain, on trouve :

√ Stabiliser des cycles de vente et diversifier les risques.  Les cycles économiques sont décalés entre le marché européen et le marché américain.  L’existence d’une activité américaine peut agir en tant que tampon contre les cycles en Europe, et peut amortir les risques de chocs non-cycliques (les grèves, les manques de composants, les perturbations politiques, etc.) dans le marché européen.
√ Etre au courant des tendances actuelles du marché.  Si les européens le veuillent ou non, « le vent vient de l’ouest » -- la plupart des innovations dans les produits et les services et les tendances du marché pendant les décennies récentes viennent des Etats-Unis - et non pas de l’Europe.  Ayant une activité importante aux Etats-Unis permettra (voire obligera) une société française de se rendre compte de ces évolutions plus rapidement par rapport à leurs concurrents hexagonaux - et de faire les modifications qui anticiperont les tendances qui vont se déferler sur l’Europe.
√ Profiter des subventions et d’autres avantages.  L’administration française (et d’autres administrations européennes) offre des incitations à l’export - par exemple, les subventions, les aides à l’emprunt, les garanties, les assurances, etc.


Quel est votre « track record » vis-à-vis de la France aux Etats-Unis ? 

Nous travaillons de la part des sociétés françaises aux Etats-Unis depuis plus de 30 ans.  Pendant ce temps, nous avons assisté plus de 200 sociétés françaises dans leurs activités américaines.  Nous avons également travaillé avec l’administration française (organisant à deux reprises les congrès aux Etats-Unis pour le compte de l’ANVAR, devenu BPIFRANCE), les institutions parapubliques (le Centre Française du Commerce Extérieure [devenu UBIFRANCE], la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Paris) et des universités françaises (Lyon 1, Marseille, Paris Dauphine).


Quel est l’image de la France actuellement aux Etats-Unis ? 

La France reste un pays de fascination pour les américains.  Les troubles franco-américaines datant de la deuxième guerre en Iraq sont maintenant une histoire ancienne.  L’image technique de la France est bien montée dans les 20 dernières années, et l’image de la France dans tout ce qui touche le « savoir vivre » est éternelle.  Le français qui n’est pas un « donneur de leçons » est toujours reçu à bras ouverts aux Etats-Unis.


Quelles sont les clefs de la réussite aux Etats-Unis ? 

Cette question, facile à poser, ne permet pas une réponse unique ou évidente.  Parmi les éléments qui nous semblent importants se trouvent :

√ La création d’une équipe américaine (avec des américains expérimentés parmi les décideurs) avec le pouvoir et la capacité de réagir rapidement aux aléas du marché
√ Une idée réaliste des coûts de la préparation et de la mise en application de la stratégie américaine
√ Un accent sur les solutions que le produit/service offre au client - et non pas sur ses avantages techniques
√ L’existence d’un plan écrit pour l’entrée au marché américain ; la discipline qu’un tel plan impose fait en sorte que les décisions soient plus réfléchies et moins impulsives
√ Une communication fréquente et détaillée avec l’équipe américaine
√ Un marketing et une communication localisés pour le marché américain - et non pas traduits des éléments français
√ Une grande disponibilité de l’équipe dirigeante en France
√ Une reconnaissance de l’importance du service après-vente ; aux Etats-Unis, le client a toujours raison, même quand il a tort . . .
√ Beaucoup de patience - et de souplesse
Plan du site
Choice language: